Les actualités 

 
   
  ACCUEIL
ACTUALITÉS
  STAGES / TARIFS
  INSCRIPTION /
CALENDRIER
  La METEO DE MON VOL
  REPORTAGES TV
  NOS VIDEOS
  ACCOMPAGNEMENTS EN VOL
  LES SENIORS
  TÉMOIGNAGES
  LE LIVRE
  LES FORMATEURS
  NOUS CONTACTER
   
 

Samedi 09 Septembre 2017 - C'est la rentrée ! Vous êtes à un clic de la sérénité en avion !!


La rentrée s'annonce très bien : la sécurité aérienne a encore battu un record cet été et aucun accident n'a eu lieu.

Nos prochains stages Fly Zen "READY TO BAORD" auront lieu les 23-24 septembre et 30sep-1er oct prochains.

Bonne nouvelle : nos tarifs restent inchangés depuis 2 ans !

N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement, c'est gratuit !

Voir le lien "Contact" sur la page d'accueil.

A bientôt de vous recevoir !

Fly Zen






Mardi 17 Janvier 2017 - Bonne Année 2017 !


Fly Zen vous présente tous ses vœux de Santé et de Bonheur pour 2017 et bien sûr avec le souhait de vivre de Très Jolis Décalages Horaires en perspective !

L’année qui s’achève a été marquée, une fois encore, par un niveau de sécurité très élevé dans notre monde de l’aviation, et c’est une excellente nouvelle.

Que vos voyages se fassent en court, en moyen ou en long courrier, nous serons toujours à vos côtés pour vous accompagner, que ce soit à l’aide d’un Bulletin Météo pour vous présenter les zones plus ou moins perturbées de vos voyages, afin d’anticiper vos séances de relaxation et mieux vivre ces petites zones de turbulences, ou bien tout simplement en vous parlant quelques minutes, au téléphone, avant de partir en voyage, ou parfois lors de nos rencontres brèves organisées régulièrement dans les aéroports de Paris. Nous sommes là pour vous servir et partager avec vous notre passion de l’aéronautique.

Nous profitons de ce post pour vous remercier également de vos très sympathiques témoignages reçus en fin d’année, merci pour les chocolats ! Et la superbe bouteille de Champagne (je sais que quelqu’un(e) se reconnaîtra ;).

Nos stages reprennent en 2017 à raison d’un stage par mois, le 3ème week-end en général, toujours à 595 Euros pour 2 journées entières et toutes les options et toujours le stage le moins cher d’Europe avec un Service Après-Vente jalousé !

N’hésitez pas à en parler autour de vous, vous êtes nos meilleurs ambassadeurs !

Merci et à très bientôt !

Aéronautiquement,

Commandant Tony PIQUER et son équipe.






Dimanche 21 Août 2016 - Les capteurs InnerBalance Lightning sont arrivés !


Les dernières mises à jour pour le logiciel InnerBalance sont juste fantastiques. Temps d'entraînement à la Cohérence Cardiaque, visualisation de l'amplitude cardiaque, du pouls, des performances quotidiennes avec annotations personnelles, etc. Tout y est.

Notre dernier approvisionnement vient d'arriver : les nouveaux capteurs IOS pour iPhone 6, 6S, iPad Air avec prises Lightning sont disponibles.

Prix franco de port : 129,00 Euros.

Ne cherchez pas, nous sommes les moins chers de France !

Merci de nous contacter par email pour les formalités de commande.

contact@flyzen.fr

A bientôt !






Mercredi 07 Octobre 2015 - CONFLIT AIR FRANCE : Reboutonnons notre chemise et posons-nous les bonnes questions !


CONFLIT AIR FRANCE : Reboutonnons notre chemise et posons-nous les bonnes questions !

1°) C’est quoi ce conflit chez Air France ?

Alors que la compagnie nationale AIR FRANCE est enfin bénéficiaire (environ 200 millions d’Euros), la direction d’AIR FRANCE propose une réforme appelée plan « A » qui prévoit entre autres de faire travailler les pilotes 100 heures de vol de plus par an sans augmentation de salaire (avec réduction des temps de repos en escale, réduction du nombre de jours de congés, etc.).

Il est important de préciser qu’une heure de vol ne représente pas une simple heure de travail. Il faut compter la préparation du vol, les briefings, le déplacement sur le lieu de travail (et oui, il n’y a pas de logements à Roissy, il n’y a que des hôtels), les débriefings, le retour à la maison, les révisions. Oui les révisions ! Quand on est pilote de ligne, on est étudiant à vie, il faut maintenir ses qualifications – environ une quinzaine par an - sanctionnées par de réels examens écrits et pratiques en simulateurs de vol ou en vol, s’informer des nouvelles procédures, etc. Si un vol d’une durée de 90 minutes demande 45 min de préparation et qu’un pilote fait environ 4 vols par jour, si l’on compte bien, cela fait environ 10h30 de travail par jour, sans le temps de transport. Pour les pilotes de long courrier, il faut compter environ 3 à 4 heures de présence avant le décollage pour un vol de 8h00 à 12h00 de long, plus le transport jusqu’à l’hôtel, cela fait plus de 16 à 18 heures de travail par vol long courrier.

J’ai entendu un parlementaire faire un raccourci énormissime en affirmant qu’un pilote de ligne ne travaillait en fait que 1h45 par jour. Sans blague !? Mais d’où sort cette information ? Monsieur le parlementaire, savez-vous qu’un de vos collègues sénateur de la zone PACA gagne 11.300 Euros net par mois et n’a pas siégé au Sénat depuis près de deux ans ? Sauf que cette information est réelle : votre collègue ne travaille pas 1H45 par jour, il travaille zéro heure par an. Alors svp, ne raccourcissez pas vos informations par de la désinformation malhonnête Monsieur le parlementaire.

Revenons à ce plan « A » : il n’a pas été accepté par les syndicats d’AIR FRANCE. Suite à ce refus (faisons court et ne rentrons pas dans les détails), le plan « B » de la Direction d’AIR FRANCE propose le licenciement de 2900 salariés, dont 300 pilotes et 700 hôtesses et stewards.

Traduisons ces deux plans A et B autrement, par un autre raccourci : « Messieurs les Pilotes dont nous sommes jaloux, on vous coupe la main gauche ou bien on coupe les deux jambes de 3.000 de vos collègues ? ». Belle stratégie managériale s’il en est. Bravo messieurs les Directeurs des Ressources Humaines.  Vous coupez l’herbe sous le pied de votre personnel plutôt que de vous attaquer au vrai problème de votre entreprise : l’organisation.

 

2°) Que fait Manuel Valls, notre 1er Ministre ?

Après 3 jours de vacances, pardon, je voulais dire : Après 3 jours de voyage officiel avec son épouse en Extrême Orient (au fait, qui a payé le billet de Madame ?), notre Premier Ministre intervient en chef d’entreprise au siège d’AIR FRANCE pour tenir des leçons de moral et de justice. Je cite : « Ces agissements sont l’œuvre de voyous ...

Il faudra des sanctions lourdes à l’égard de ceux qui se sont trouvés face au DRH d’AIR FRANCE ». Bien dit Monsieur le PDG d’AIR FRANCE, pardon, je voulais dire Monsieur le Premier Ministre. Mais au fait, même si les actions des arracheurs de chemise sont tout à fait condamnables, je le souligne et je le pense véritablement et fermement, qu’en est-il des sanctions infligées à Monsieur CAHUZAC en 2012 ? Quoi ? Pardon !? Aucune sanction ? Pire encore, Mr CAHUZAC perçoit toujours ses indemnités de Ministre, selon son choix personnel et contrairement au souhait du Premier Ministre de l’époque (Gouvernement Jean-Marc Ayrault 1).

Revenons à l’actuel Premier Ministre. Vous suivez ?

Alors comment voulez-vous être crédible Monsieur le Premier Ministre ? La chemise que ne s’est pas arraché Sir Cahuzac et qui a coûté plusieurs millions d’euros à l’état français et aux français n’est-elle pas la propriété d’un voyou ? Quid des sanctions appliquées à ce Ministre des temps modernes ? No comment.

L’Etat est actionnaire d’AIR FRANCE à raison de 17% de son capital.

Les compagnies aériennes nationales du Moyen Orient (ETIHAD, EMIRATES, QATAR AIRWAYS) sont subventionnées à raison de plusieurs dizaines de milliards d’euros en une décennie. Deux tiers des compagnies du golfe ne sont pas viables sans ces subventions.
Monsieur le Premier Ministre, s’il vous plait, prenez vos responsabilités, vous voyagez vous-mêmes avec AIR FRANCE lorsque votre Falcon 7X est en maintenance et vous appréciez le professionnalisme de vos pilotes, vous êtes actionnaire à 17%, votre pays est en crise, alors qu’attendez-vous pour simplement donner un « p’tit coup d’main » à AIR FRANCE, visiter ses locaux, entendre sa masse salariale vous parler de son quotidien, les copilotes de 50 ans qui sont condamnés à ne jamais passer Commandant de Bord à cause de la crise du transport qui date depuis le 11 septembre 2001 et qui n’est toujours pas résolue chez AIR FRANCE. Allez, je vous donne un petit conseil cadeau : Faites du « Benchmarking » Monsieur le Premier Ministre, et vous verrez comment font les pays du Golfe, et vous comprendrez ce qu’il faut faire pour votre pays. Car AIR FRANCE, c’est aussi VÔTRE PAYS Monsieur le Premier Ministre.

D’autres gouvernements, en d’autres temps, ont aidé nombre d’entreprises privées à raison de plusieurs centaines de millions d’euros et ces entreprises sont florissantes aujourd’hui. Il faut savoir prendre des risques. Il faut savoir ce que l’on veut.

 

3°) Pourquoi AIR FRANCE est-elle une compagnie aérienne en crise économique ?

Je ne suis pas un spécialiste de l’économie, je suis un acteur du monde aéronautique, pilote commandant de bord, mais mon observation personnelle m’indique ceci :

En 1990, nous comptions 1,5 milliards de passagers dans les avions du monde entier.

Aujourd’hui, nous comptons 3,5 milliards de passagers par an dans le monde.

En 2020, nous prévoyons 7 milliards de passagers !

Le low-cost est en expansion extraordinaire. Le luxe des long-courriers est également en expansion. Si les pays du Golfe financent leurs compagnies aériennes par des « dons » annuels de plus d’un milliard d’euros par compagnie, les régions françaises financent elles aussi les compagnies low-cost qui atterrissent en France afin d’amoindrir leurs taxes d’atterrissage et « autorisent » des illégalités concernant l’emploi « Free lance » de pilotes et hôtesses pour alléger leurs charges sociales .... (vaste et autre débat ... mais ne faisons pas de digressions).

Entre le low-cost et le marché du luxe, AIR FRANCE n’arrive pas à choisir, à se décider, à foncer, à agir, à prendre des risques ! C’est le coût salarial du low-cost qui est important.

Quand je voyage en low-cost, qu’est-ce que j’aperçois ? Je vois que l’hôtesse de l’enregistrement bagage est la même qui ouvre la porte du Terminal pour accéder à l’avion (à pied), et qui est la même qui pousse l’escalier roulant jusqu’à l’avion pour guider ensuite les passagers à y grimper, après que les hôtesses aient littéralement fait le ménage entre les rangées de sièges de leurs 737 ou A320 (RyanAir pour les Boeing, et AIRBUS pour easyJet, vous suivez ?). C’est cela du low-cost. Et je m’adresse au PDG d’AIR FRANCE : si vous voulez faire du low-cost pour approvisionner vos hubs nationaux, faites du vrai low-cost, avec des sourires low-cost, des accueils low-cost, des terminaux low-cost, mais de grâce, ne touchez pas à vos pilotes et vos hôtesses, ce sont eux qui font la mission, la vraie, celle du transport du client, votre patron. Comment ? C’est vous le patron ? Non, vous vous trompez, le patron, c’est le client Monsieur le PDG.

Mon humble avis est que si vous voulez commencer à réellement faire du low-cost pour vos moyens-courriers, il faut tout repenser. Demandez conseil à Michael O'Leary (PDG de Ryanair).

Avec le bénéfice que vous en tirerez, vous pourrez ensuite continuer à investir dans vos longs courriers et pérenniser la belle réputation de service de luxe que vos vols long-courriers savent faire. Votre personnel long courrier fait de la belle ouvrage et vous le savez, alors chérissez-les, ce sont eux qui vous feront gagner beaucoup d’argent si vous les respectez, et si vous savez les écouter.

Nous pouvons aussi parler des difficultés d’alimentation des HUB (aéroports qui permettent aux passagers de changer rapidement et facilement de vol) et pour lesquels les dirigeants d’AIR FRANCE ne font montre que d’une inertie velléitaire à la limite de l’incapacité ... Nous pourrions aussi aborder l’organisation désastreuse des chargements-déchargements des bagages, des mises en place de passerelles aux portes des avions, etc.. Qui fait quoi ? Messieurs les DRH, entendez-vous les besoins des petites mains qui font tout le fonctionnement de notre métier ? Sans passerelle je fais comment Monsieur le DRH pour embarquer mes passagers ? Et votre HUB Monsieur le DRH, vous vous en occupez ? Allez, je vais vous taquiner Mr le DRH : « Quand avez-vous discuté ou partagé un café pour la dernière fois avec un CORDO, un technicien de maintenance, un conducteur de passerelle, un pilote ! ?? On ne vous entend jamais Mr le DRH. Ni en période normale, ni en période de crise. En fait, vous êtes DRH, et comme tous les DRH, vous dirigez vos ressources humaines sans boussole et sans connaissance de vos ressources ». No comment. Mais je vous rassure, c’était pareil dans l’armée de l’air quand j’y officiais.

 

 

4°) C’est quoi un salaire de pilote de ligne ?

Un chirurgien d’excellente réputation peut gagner jusqu’à 27.000 Euros par mois.

Un chef d’orchestre philharmonique renommé peut gagner jusqu’à 35.000 Euros par mois et plus !

Un sénateur gagne 11.300 Euros par mois, même s’il ne siège jamais au Sénat ! Sans compter les muuuuultiples avantages liés à son statut (avantages fiscaux, de retraite, de logement, de transport, de restauration, de tenue vestimentaire, etc.).

Le PDG d’AIR FRANCE gagnait, en 2014, 53.750 Euros par mois. Hors avantages.

Un pilote de ligne d’une compagnie nationale comme AIR FRANCE perçoit un salaire variant de 5.200 euros pour un Copilote d’AIRBUS A320 à 18.900 Euros pour un Commandant de Bord d’AIRBUS A380. Il transporte entre 150 et  500 passagers à chaque vol, à 900 km/h et 12 kilomètres d’altitude dans des engins chargés de 80 tonnes de kérosène en moyenne et pesant jusqu’à 595 tonnes.

Pour nuancer plus avant mes propos, je voudrais souligner deux choses :

Dans les années 60, les plus gros salaires français étaient ceux des pilotes d’AIR FRANCE, soit environ 60.000 Francs par mois (environ 10.000 Euros d’aujourd’hui). Ce qui était, à l’époque, le prix d’une Porsche 911 flambant neuve ou encore d’un appartement parisien de 110 mètres carré de l’époque.

Aujourd’hui, la même Porsche neuve vaut non plus 10.000 Euros mais 115.000 Euros (pas la cabriolet, celle-ci vaut 132.000 Euros ;) et l’appartement parisien vaut 950.000 Euros (sans le parking souterrain, ni la chambre de bonne ...).

Le salaire du pilote, lui, est toujours aujourd’hui de 10.000 Euros en moyenne, et toujours pas de chambre de bonne. Puisqu’il n’a plus les moyens de se loger à Paris.

En sondant moi-même une bonne partie de mes passagers ou de mes clients « Fly Zen », tous, sans exception, préfèrent savoir que les pilotes qui sont dans leur cockpit gagnent « bien » leur vie et qu’ils sont bien traités. Les passagers se sentent tous en meilleur sentiment de sécurité quand ils savent que leurs pilotes sont épanouis. Les passagers ont toujours des craintes sur la « qualité » professionnelle des pilotes low-cost qui ont donc, De Facto, des salaires et des traitements low-cost ...

Le métier de pilote de ligne est un des métiers les plus épanouissants, les plus stressants, les plus prenants, les plus « responsables » de divorces pour absences prolongées du domicile conjugal, bref c’est un métier de passionné, fait pour des passionnés qui s’investissent, jour après jour, coûte que coûte, dans la perfection et l’amour du travail bien fait, en étant le plus professionnel possible, en respectant les horaires, les trajectoires, les procédures, les techniques de leadership propres au monde de l’aérien, l’esprit d’équipe qui prévaut dans un avion, l’esprit de cordialité avec tous les corps de métier qui gravitent autour des avions ; le métier de navigant est un état d’esprit et de fierté qui se propage aussi à l’extérieur, en vantant la joie et les rêves que l’aéronautique a toujours et fera toujours susciter aux voyageurs. Ce métier fait rêver et doit continuer de faire rêver.

En respectant nos pilotes, nous respectons nos passagers.

Je témoigne de mon entier soutien à l’ensemble des personnels navigants techniques et commerciaux et salariés d’AIR FRANCE dans cette période difficile.

Je condamne fermement l’histoire de la « Chemise Déchirée » qui a fait le tour du monde. Sauf que cette image aura sans doute (l’avenir nous le dira) été nécessaire pour faire avancer le dialogue entre les DRH (que l’on n’entend jamais) et les salariés qui n’ont pas toujours les mots pour exprimer leurs soucis, leurs difficultés, mais aussi leurs propositions.

Donnez-vous la main, respectez-vous, écoutez-vous, partagez vos expériences et surtout aimez votre métier.

Bon courage les gars, tenez bon, ne vous faites pas dévaloriser et continuez de faire rêver les futures générations de pilotes qui frappent à la porte du vaisseau, leur avenir, c’est aussi le vôtre.

 

Captain Tony PIQUER.

 






Mercredi 09 Septembre 2015 - Et un diplôme de plus pour notre Directeur !


Félicitations à notre Directeur qui a obtenu cet été son Diplôme de Certification en Cohérence Cardiaque !

Il nous parait important de préciser que ce diplôme (et tous les autres) différencient notre Centre de certains centres peu scrupuleux qui exercent la Technique de Cohérence Cardiaque sans compétence professionnelle. Si en plus de cela, ces centres proposent des Exercices d'exposition avec la Cohérence Cardiaque, cela peut même augmenter la valeur et l'intensité des phobies, alors méfiance !

Fly Zen vous souhaite une excellente rentrée, un bel entraînement à la CC, ainsi qu'une belle sérénité face à tous les stress quotidiens !

L'Equipe Fly Zen






Dimanche 12 Avril 2015 - Arrêtons de citer le nom de ce copilote assassin !


Je vous invite à ne plus jamais citer le nom de ce copilote assassin allemand, auteur du crash de l’Airbus A320 de la GermanWings le 24 mars 2015.

Citons le courage du commandant de Bord, Patrick Sondheimer, âgé de 34 ans, pilote expérimenté de la Lufthansa, avec 10 années d’ancienneté et plus de 6000 heures de vol à son actif sur Airbus A320. Il s’est battu jusqu’au bout pour sauver son avion et ses passager, en essayant de défoncer cette porte de cockpit, en vain ...

 

L’acte innommable du copilote est connu de tous : en phase de burn-out, en arrêt maladie depuis la veille, ayant absorbé des psychotropes puissants, celui-ci avait prémédité son acte auprès de ses amis depuis longtemps.

 

Cette catastrophe remet en cause le pilotage à deux dans un cockpit.
Dans les années 80, avec l’arrivée des cockpits modernes, nous avons vu le retrait de la fonction de mécanicien navigant dans les cockpits, ramenant à deux membres d’équipage la constitution d’un équipage de conduite, au lieu de trois auparavant.

Beaucoup de syndicats de pilote s’en étaient plaints.

 

Puis, après les attentats du 11 septembre 2001, les cockpits sont devenus, pour la sécurité de tous, de véritables coffres-forts. Qui allait alors imaginer qu’un jour cette mesure de sûreté allait se retourner contre 149 passagers et membres d’équipages d’un avion de ligne ?

Qui peut prétendre qu’un cockpit est en sécurité avec un seul membre d’équipage ? Bonne question. Mais alors, qui peut prétendre qu’un cockpit est en sécurité avec deux membres d’équipage ? Nous comptons aujourd’hui 32.800 vols par jour dans le monde. Et en près d’un siècle d’aviation en transport public de passagers, nous comptons 5 suicides en avion (Vol 470 LAM Mozambique Airlines – Meutre-suicide du pilote en 2013, Vol 990 EgyptAir – Meutre-suicide du copilote (1999), Vol 705 FedEx – tentative de suicide (1994), Vol 1771 Pacific Southwest Airlines – attentat-suicide (1987) et l’Airbus A320 de la GermanWings le 24 mars dernier).

Même si ces catastrophes « suicides » restent exceptionnelles, elles sont avant tout à l’apogée de la déchéance humaine. Même si ces catastrophes ne représentent qu’un milliardième de victimes dans toute l’histoire du transport public de passagers, ces actes sont innommables, inacceptables et imprévisibles.

 

Alors à qui la faute ?

Au médecin qui recevait régulièrement ce copilote et qui n’avertissait pas son employeur ? Je pense que OUI.

Aux compagnies low-cost en général qui emploient souvent leurs pilotes à la limite des FDP (flight duty period – temps maximal de travail par jour), afin d’exploiter au mieux leurs appareils ? Je pense que OUI. (Attention, je ne veux pas généraliser, je dis « en général », je ne dis pas « toutes les compagnies low-cost »).

J’irai encore plus loin en citant ces abominables compagnies aériennes européennes qui font payer leurs pilotes pour voler. J’ai bien dit « payer ». Je m’explique : il existe des compagnies qui embauchent des copilotes mais sans les payer. Bien au contraire, ce sont ces copilotes qui paient ces compagnies aériennes pour voler. Ces copilotes paient entre 27.000 et 72.000 Euros pour effectuer entre 6 mois et un an de travail en tant que copilotes et ainsi assurer le fameux quota de 500 heures de vol qu’ils pourront inscrire sur leur CV et prétendre pouvoir présenter ces derniers à toute compagnie aérienne. 500 heures de vol sur avion à réaction étant le minimum pour prétendre « oser » envoyer son CV à une compagnie aérienne.

Je connais personnellement plusieurs de mes collègues pilotes, de nationalités grecque, italienne et française qui en sont arrivés là. Ils ont femme et enfants à charge, plus le loyer, et n’ont pas d’autre choix que de les quitter et vendre tout ce qu’ils ont pour aller se faire exploiter à l’étranger et payer pour voler et enfin obtenir ce label « 500 heures » à inscrire sur leur CV. Le pire est que même avec ce « label », ils ne sont pas sûrs de trouver un travail à l’issue !

L’Etat français a interdit cette exploitation aéronautique. Ouf !

Mais l’Etat français n’a jamais interdit un pilote français d’aller s’inscrire dans une compagnie étrangère honteuse et payer pour voler ....

 

Je condamne formellement cette exploitation qui n’est rien d’autre qu’un acte scandaleux envers des passionnés d’aviation qui vendent tout ce qu’ils ont pour se retrouver en quête d’une nouvelle vie à l’issue d’un enfer de 12 mois. Car parlons-en : l’année passée à payer pour voler n’est pas de tout repos : exploitation maximale des limites de travail quotidien, partage des lits dans des auberges de jeunesse afin d’amoindrir les frais de logistique et d’hébergement, etc. Ces copilotes ne sont pas de jeunes étudiants, ce sont de vrais cadres BAC+5, voir BAC+8, âgés de 25 à 45 ans !

 

Maintenant, abordons le problème de la santé psychologique des pilotes.

Enfin, veiller à la santé psychologique des pilotes est essentiel. Etre présent dans un cockpit, avec toute sa tête, toute sa disponibilité mentale et toute sa concentration demandent de multiples concessions et paramètres : situation de fatigue, de motivation, situation personnelle, affective, financière, situation d’hygiène de vie, de bien-être dans l’entreprise, situation de stress psychologique, personnel, physique, personnel, etc.

 

On nous dit que les compagnies aériennes en tiennent compte et autorisent tout personnel navigant à « refuser » un vol pour raison personnelle ou par fatigue. Le problème est que si un pilote ose le faire ne serait-ce qu’une fois dans sa carrière, il commence dès lors à être placé dans le collimateur du DRH ... (chef du personnel) ou du chef pilote. Personnellement, je ne connais pas un seul de mes collègues pilotes qui a osé une fois dans sa vie, refuser de voler pour raison de fatigue, physique ou intellectuelle ou raison de stress personnel, et ce, par peur de représailles de la part de leur employeur.

 

Alors, messieurs les DRH des compagnies aériennes, qu’attendez-vous pour remettre en question vos textes, vos règlements, et enfin écouter la fatigue de vos pilotes ? Fatigue physique à cause de la pénibilité de vos horaires ? Fatigue intellectuelle et/ou psychologique à cause du manque de considération de la hiérarchie dans la compagnie aérienne, pour ne citer que cela ? Qu’attendez-vous pour enfin ECOUTER vos pilotes, ceux qui ont 30 ou 40 années de métier, que vous n’avez jamais reçus dans vos bureaux, que vous n’avez jamais félicités pour avoir transporté en toute sécurité des millions de passagers, et qui pourtant, ont des centaines de choses à vous apprendre, car ce sont de vrais experts, au passé irréprochable.

Vous, les cadres dirigeants des compagnies aériennes qui sortez des grandes écoles de commerce mais qui ne connaissent RIEN à la gestion humaine. Que connaissez-vous des facteurs humains ? Du CRM ? De la fatigue ? Des excès de FDP (flight duty period), des excès de vos directeurs d’opérations qui exploitent corps et âmes leurs pilotes à l’instar de leurs machines ? Quid des low-cost, plus occupées à assouvir l’épanouissement des actionnaires au lieu de s’occuper de celui des salariés de l’entreprise.

Allez ! Au boulot les DRH, c’est de votre responsabilité dont il s’agit. Et de la sécurité de vos passagers.

Et là, seulement là, nous serons en mesure de rassurer nos passagers.

Cela fait trois semaines que la catastrophe de la GermanWings a eu lieu et aucun DRH d’aucune compagnie aérienne du monde ne s’est prononcé à ce sujet.

 

            La seule chose que je puisse annoncer ici pour rassurer nos passagers, c’est qu’en 2014, près de 30 millions de vols se sont parfaitement déroulés, avec près de 4 milliards de personnes transportées, avec des équipages nous assurant d’une entière disponibilité intellectuelle, physique et mentale des pilotes. Ceux-ci ont travaillé avec ardeur, passion, dévotion, vol après vol, tempête après tempête, jour après jour, irrémédiablement, car ils aiment leur métier, le plus beau métier du monde.

            Et que dans ce formidable travail d’équipe, nous avons su mettre en place une synergie. Celle de la responsabilité, du professionnalisme et de l’amour du métier. Nous ne pouvons pas et ne pourrons jamais oublier les 10 catastrophes aériennes des 12 derniers mois, mais au quotidien, nous travaillons, chacun à notre niveau, du cockpit au galley, du contrôleur aérien au chauffeur de la citerne à essence, du mécanicien à l’hôtesse d’accueil, les cadres dirigeants de la DGAC, du BEA, les médecins experts, les formateurs, sans oublier les innombrables métiers sous-traitant qui travaillent pour la sérénité et la sécurité de nos passagers, nous travaillons tous pour le même but = assurer en toute sécurité le transport de nos passagers. C’est un métier exaltant, mais un métier difficile, rare et noble. Respectons-le.

 

            Je m’associe à la douleur des familles et des proches des victimes de la catastrophe aérienne de la GermanWings.

 

            Captain Tony PIQUER, Commandant de bord instructeur.






Mardi 24 Mars 2015 - CRASH GermanWings 9525 : Attention, arrêtons les polémiques et les hypothèses !


CRASH GermanWings 9525 : Attention, arrêtons les polémiques et les hypothèses !

 

La disparition ce jour du vol GermanWings 9525 ne donne aucune explication. S’il vous plait, n’écoutez pas ces pseudo-spécialistes en aéronautique qui racontent souvent n’importe quoi, y compris (pardon Monsieur le 1er Ministre) Monsieur Emmanuel VALLS ou Monsieur le Président de la République !

Voici les éléments : il s’agit d’une compagnie aérienne allemande à la réputation exemplaire. GermanWings est une compagnie low cost, filiale de la compagnie nationale allemande LUFTHANSA.

Cette catastrophe est la 1ère concernant cette compagnie aérienne. GermanWings n’a jamais été inscrite en liste noire.

Seulement quelques heures après la catastrophe, voici ce que nous pouvons dire :

-       A partir de la descente de cet avion vers les montagnes, le contact radio avec les contrôleurs aériens n’a jamais été établi.

-       Lors de la descente qui n’était pas une descente d’urgence, aucun changement de cap n’a été effectué. Une descente d’urgence se fait à environ 6000 ou 7000 pieds par minute (soit environ 2.500 mètres par minute). L’Airbus 9525 a effectué une descente à 3500 pieds par minute, ce qui ne caractérise pas cette descente d’ « urgente ». (soit environ 1.200 mètres par minute).

-       S’agit-il d’une panne d’un moteur ? NON. La panne d’un moteur n’implique pas une descente si forte avec un cap dangereux. Même avec un moteur en moins, un avion peut tout à fait voler en toute sécurité. Même si sa puissance maximale est réduite de 50%. Il doit juste voler plus bas.

-       S’agit-il d’une panne des deux moteurs ? Non plus. Sinon l’équipage aurait eu le temps de mettre le cap vers une aire dégagée de tout relief pour tenter de faire un atterrissage forcé et de prévenir également le contrôleur aérien.

-       S’agit-il d’un acte illicite ? Cela est possible. Une des raisons pour lesquelles un équipage ne peut s’exprimer peut être consécutive à la présence d’un terroriste dans le cockpit.

-       S’agit-il d’une explosion à bord ? Cela est possible. Mais si l’équipage désire se poser en urgence après une explosion à bord, il exécutera la procédure Ad Hoc et donnera des explications au contrôleur aérien et changera son cap pour se diriger vers une zone dégagée de tout relief.

-       S’agit-il d’une dépressurisation explosive ? Cela est possible. Mais tous les équipages de transport public de passagers du monde entier sont entrainés très régulièrement à la procédure de descente d’urgence et encore une fois, ils sont également entraînés à prévenir les services du contrôle aérien de leurs intentions.

-       S’agit-il de la présence d’une bombe à bord ? Cela est possible. Mais les procédures de descente et de dépressurisation des avions AIRBUS sont très strictes et impliquent un changement de cap et une annonce des intentions aux services du contrôle aérien.

-       S’agit-il d’une défaillance technique ? Cela est possible. Mais quelle que soit cette défaillance, il est quasiment impensable de ne pouvoir dévier sa trajectoire et de ne pouvoir s’exprimer à la radio pour en informer les contrôleurs aériens. Les avions de GermanWings sont extrêmement bien entretenus, comme le sont tous les avions de cette compagnie.

-       S’agit-il d’une défaillance humaine ? Cela est possible. Mais quelle que soit cette erreur humaine, elle reste absolument inexplicable. Comment un équipage très expérimenté peut-il laisser un aéronef voler pendant 8 minutes dans une trajectoire descendante et avec un cap collision vers le  massif montagneux ? Cela reste impensable.

-       S’agit-il d’une intoxication alimentaire des deux pilotes ? IMPOSSIBLE. Les repas sont différents pour chacun des pilotes et quand bien même l’impossible arriverait, cela n’impliquerait pas une descente de l’avion.

-       Une compagnie low-cost est-elle plus dangereuse que les autres ? NON ! MILLE FOIS NON ! Les procédures de maintenance, de formation des équipages techniques (pilotes), des équipages commerciaux (hôtesses et stewards) et les procédures d’exploitation SONT EXACTEMENT IDENTIQUES à celles des compagnies aériennes nationales. Bien évidemment, l’accueil restera « low-cost », avec des sourires « low-cost » et des journaux ou des boissons « low-cost » vendus à bord à des prix exorbitants, y compris pour les pilotes. Mais la réglementation restera la même pour tous les avions de transport public de passagers en Europe et partout ailleurs. Certes, l’hôtesse d’enregistrement effectuera également l’embarquement, et les hôtesses de l’air effectueront parfois le ménage de la cabine lors des escales, mais la sécurité restera toujours au top niveau. Faire l’impasse sur la sécurité dans une compagnie low-cost impliquerait une mise en faillite à la première catastrophe aérienne ...

 

 

Enfin, n’oublions pas qu’un avion en difficulté à son niveau de croisière, où qu’il soit en France et en Europe, peut se poser en urgence en moins de 12 minutes sur un terrain accessible. Il faut prévoir 15 à 18 minutes si l’avion se trouve au milieu de la mer méditerranée. J’ai personnellement entendu il y a quelques mois un avion de Ryanair s’exprimer à la radio près de Bordeaux pour effectuer un déroutement prioritaire sur la piste de Bordeaux car un des passagers était victime d’une crise cardiaque. Cet avion qui était à destination de l’Espagne a donc dévié sa trajectoire, prévenu le contrôleur aérien et a pu ainsi se poser en toute sécurité, et en quelques minutes, sur la piste de Bordeaux-Mérignac.

 

 

 

 

 

Force est de constater que la catastrophe d’aujourd’hui nous place dans une impasse d’explications. Toutes les hypothèses appellent des contre-hypothèses.

 

Espérons que les boites noires soient exploitables afin de comprendre les raisons de cette catastrophe et d’en étudier les enseignements, pour notre sécurité à tous.

Pour finir, c’est aujourd’hui la première catastrophe aérienne impliquant un avion d’une compagnie low-cost européenne.

 

Pour l’heure, toute l’Equipe de Fly Zen assure de son entière solidarité envers les familles des victimes, passagers et membres d’équipage.

 






Dimanche 02 Novembre 2014 - Céline rentre d'un voyage de rêve à l'île Maurice !


À l'attention de Tony PIQUER

Bonjour Tony !

Me voici depuis hier de retour de l'île Maurice après un séjour exceptionnel. Météo parfaite, hôtel très confortable, ballades en bateau dans le lagon turquoise, accueil et sourire légendaires des mauriciens ... Des vacances de rêve !

Et surtout : les vols aller et retour se sont très bien passés ! Je n'aurais jamais cru possible d'écrire cela un jour !

Pour l'aller, comme vous le savez, je m'étais soigneusement préparée avant le départ, avec 4 séances quotidiennes de cohérence cardiaque, mon briefing météo, et toutes mes petites affaires avec moi conformément à la Check list passager. Mon badge Fly zen et mon petit cadeau pour l'équipage en main (une énorme boite de macarons qui a fait son petit effet ...), je me suis présentée sereine à l'embarquement. Les hôtesses étaient surprises et ravies du cadeau (au moins 4 sont passées me voir durant le vol pour me remercier et s'assurer que tout allait bien pour moi). Nous avons également eu droit à de multiples petites attentions particulières : apéritif avant le décollage, jeux pour les enfants ... Se faire chouchouter de la sorte participe vraiment à se sentir mieux !

Quant au retour, je dois avouer que l'appréhension était plus forte qu'à l'aller, sans doute parce que j'avais stoppé mes séances de cohérence cardiaque pendant le séjour, et parce que je n'avais pas mon briefing météo. J'ai repris la cohérence cardiaque le matin du départ, et les effets positifs se sont immédiatement fait sentir. Puis, là encore, badge en poche et boite de chocolats pour l'équipage, j'ai fait une entrée très remarquée dans l'avion car toutes les hôtesses sont venues me faire la bise pour me remercier ! L'une d'entre elles en avait même presque les larmes aux yeux ("en 30 ans de carrière, c'est la première fois que je vois ça, je suis tellement touchée !"). Champagne avant le décollage, pochette de courtoisie offerte (en principe réservée aux passagers de 1ère classe), journaux, magazines ... Nous étions comme des VIP ! Mais le meilleur reste à venir : après l'atterrissage, la chef de cabine est venue me chercher pour une visite du poste de pilotage ! Exceptionnel ! J'ai donc passé une bonne dizaine de minutes à papoter dans le cockpit avec le commandant de bord (très sympa) et le co-pilote : nous avons parlé du plan de vol, de la météo, des turbulences, et du stage Fly zen ! C'était vraiment un moment magique que je n'oublierai jamais, un vrai privilège que j'ai apprécié à sa juste valeur, une chance inouïe !

Puis, et ça non plus je n'en reviens pas : j'ai réussi à dormir quelques heures, moi qui seulement quelques semaines en arrière ne mangeais pas en avion, ne dormais pas, souffrais de maux de ventre terribles et de crises de larmes incontrôlables, moi, j'ai réussi à dormir dans un avion !

Bref, comment vous dire que ce stage est une totale réussite et comment vous remercier ?

11 heures de vol aller, 11 heures de vol retour : un enfer pour moi avant, un plaisir maintenant ! Je n'en reviens pas, mon mari non plus, et, le plus important : mes enfants, auxquels je transmettais malgré moi mes angoisses liées aux voyages en avion, partagent désormais avec moi le plaisir de voler !

Un énorme merci donc, pour tout ce que vous m'avez appris, pour vos précieux conseils, pour votre gentillesse et votre disponibilité. Quelle chance de vous avoir rencontré !

À bientôt j'espère,

Amicalement,

Céline.






Jeudi 31 Juillet 2014 - Air Malaysia, Air Algérie, et TransAsia Airways, ça fait beaucoup ...


Air Malaysia, Air Algérie, et TransAsia Airways, ça fait beaucoup ...

 

A l’attention de tous nos anciens stagiaires et de toutes les personnes nous ayant contactés, voici un rappel d’informations importantes :

Il faut bien distinguer les différents contextes complètement indépendants les uns des autres concernant ces trois catastrophes.

 

Tout d’abord, le Vol MH17 d’Air Malaysia qui a été abattu le 17 juillet 2014 par un missile tiré de l’Est de l’Ukraine, constitue un acte de guerre. Les conséquences de cet acte seront à la hauteur de la tragédie. Cela n’était pas arrivé depuis plusieurs décennies.

Dans l’attente des résultats de l’enquête en cours, il paraît d’ores et déjà incroyable, voir inacceptable de planifier des plans de vol internationaux avec survol de territoires en crise, armés, fortement équipés, et que l’on peut qualifier de territoire hostile. L’avenir portera très haut les responsabilités des auteurs de cet acte de guerre.

 

Le vol GE222 de TransAsia Airways qui a fait plus de 50 victimes dont 2 françaises le 23 juillet 2014 à Taïwan s’est écrasé lors de sa deuxième tentative d’atterrissage alors que le typhon Matmo sévissait dans la région avec des vents et rafales atteignant 155 km/h. Il paraît tout à fait incroyable et inacceptable d’autoriser un avion à voler dans de telles conditions. Nous n’avons pas encore tous les éléments concernant l’analyse de la situation, mais les risques sont toujours mesurés avant chaque autorisation de décollage d’un avion de ligne. Sur 33.000 décollages par jour dans le monde, il faut savoir qu’il y a plusieurs centaines de vol, par jour, dont le décollage est suspendu temporairement, pour raisons opérationnelles, météo, techniques, etc. et cela sous la responsabilité des pilotes commandant de bord, des techniciens de maintenance, des chefs pilotes, des directeurs d’opérations des compagnies aériennes, des ingénieurs météo, des autorités locales, etc.

Cet avion a tenté à deux reprises de se poser alors que les rafales de vent étaient très fortes, cela est plus qu’étonnant. Les boîtes noires nous révèleront prochainement les raisons qui ont poussé l’équipage à persévérer vers une procédure d’approche que l’on peut qualifier d’interdite. On ne peut rien dire de plus à l’heure actuelle.

 

Enfin, le 24 juillet 2014, le vol AH5017 d’Air Algérie s’est écrasé dans le Nord du Mali. Tout le monde accuse à tort l’orage qui se trouvait sur la trajectoire de l’avion. De nombreux experts de pacotille ont déblatéré des vérités fallacieuses et superfétatoires sur cette catastrophe, juste pour le plaisir de « passer à la télé ». Nous avons même entendu un expert aéronautique affirmer qu’un orage pouvait casser les ailes d’un avion.

Chez Fly Zen, nous ne jugeons pas, nous posons simplement cette question : « Quand est-ce qu’un avion de ligne de transport de passagers a eu les ailes cassées par un orage au cours de ces 90 dernières années ? Quand est-ce qu’un avion a subi un crash uniquement à cause d’un orage, en pleine croisière, ces 90 dernières années, c’est-à-dire depuis le début de l’histoire du transport aérien ? » Réponse : JAMAIS. Si ces intervenants pouvaient apporter leur CV avant de se présenter devant une caméra de télévision, cela permettrait aux journalistes de filtrer ces charlatans grotesques qui ne souhaitent que flatter leur ego en « passant à la télé ! ». Cela est inacceptable. Ces experts du dimanche ont également profité des congés d’été et de l’absence des vrais experts aéronautiques pour pointer leur nez devant les caméras de télévision, cela est pitoyable.

Bref, revenons aux éléments connus de cette catastrophe : ce vol a du dévier sa route pour éviter un orage. L’avion, un MD83, présentait alors plusieurs paramètres « sensibles » : il était lourd, la température était élevée, l’altitude était maximale, la fatigue de l’équipage est peut-être, nous disons bien « PEUT-ETRE » un autre facteur à prendre en compte.

Alors que l’avion entamait son virage d’évitement d’un orage (comme le font des centaines d’avions de ligne chaque jour dans le ciel), ces différents paramètres cités plus haut ont amené l’avion à entrer dans un domaine de vol où, en haute altitude, par forte température, avec une masse maximale et le tout accompagné par des turbulences supposées fortes ou sévères, à approcher les premiers symptômes d’un décrochage. Mais un décrochage implique l’application immédiate d’une procédure de sortie de décrochage. Pourquoi l’équipage n’a pas pu opérer cette procédure de sortie de décrochage ? C’est LA question. L’enquête nous révèlera prochainement les raisons de cet incapacité de l’équipage à sortir de ce supposé décrochage. Cela n’est qu’une supposition, mais la plus plausible.

NDLR : pour la définition d’un décrochage, nous le faisons lors de nos stages avec des pilotes commandants de bord instructeurs, des vrais, ce qui est chose rare dans un centre de gestion du stress en avion. Mais nous revendiquons notre professionnalisme.

A bon entendeur.

 

Enfin, ces trois catastrophes sont de véritables tragédies, pour les familles, les proches, pour les personnels navigants, les compagnies aériennes. Nous ne voulons absolument pas amoindrir la portée de ces tragédies mais simplement vous dire que les passagers n'ont pas eu le temps de souffrir, dans aucune de ces catastrophes. C'est peu de compensation, mais c'est déjà cela. Nous transmettons toute notre sympathie aux proches et aux familles des victimes, passagers et membres d'équipage.


L'Equipe Fly Zen.

Rédacteur : Captain Tony PIQUER






Lundi 13 Octobre 2014 - Un stage plein d'énergie ce week-end !


Ce week-end a eu lieu le 84ème stage Fly Zen READY TO BOARD.

Quelle énergie ! De beaux échanges, de belles rencontres, beaucoup d'émotions mais surtout un vrai plaisir de lire vos remarques et vos remerciements. Nous y sommes très sensibles. Merci à Sandrine aussi pour ses superbes chocolats ;)
Merci à Thierry Thomas qui est venu témoigner, ainsi que Fatima qui est venue témoigner également des bienfaits de son stage d'avril 2012 (merci pour la bouteille et les chocolats ;)) et Paula qui est venu témoigner et en a profité pour inscrire son mari ! Merci à Paula et José pour la Bouteille de Madère, les chocolats et le chapeau ;)) qui font suite à leur voyage à Funchal !

Merci à tous pour votre belle énergie !

Cela nous va droit au coeur et conforte notre dévouement quotidien pour votre sérénité en avion, vraiment.

Ci-joint un extrait de vos différents témoignages :

COMMENTAIRES DE GREGORY:

Parfait. Un stage parfaitement maitrisé, professionnel mais tellement utile et nécessaire. A recommander et impatient de pouvoir prendre mon avion.

 

COMMENTAIRE D'ERWAN :

Merci bcp encore une fois pour ces 2 jours très instructifs et fondateurs! C'était vraiment vraiment formidable et enthousiasmant! J'en suis reparti avec beaucoup de pensées et d'énergies positives et je vais donc débuter la semaine qui s'annonce avec une moral d'enfer!  Bien à vous, Erwan.

 

Toute l'équipe de Fly Zen vous remercie !

A bientôt, et vive la Cohérence Cardiaque.






Mardi 16 Septembre 2014 - Paula rentre de Funchal !


Bonsoir Tony,
 
Comme promis, je vous fais un compte rendu concernant mon voyage de retour. Tout s'est très bien passé à part que j'ai fait une attaque de panique à l'aéroport de Funchal. Il y avait beaucoup de monde et en plus je n'avais pas bien dormis. Je suis allée m'isoler pour faire 2 séances de Cohérence Cardiaque. Du coup, cela m'a bien calmé et je me suis promenée par la suite dans l'aéroport pour passer le temps jusqu'à l'embarquement.
Tout s'est très bien déroulé ensuite. Je suis entrée dans l'avion et là, plus d'angoisses du tout ! J'ai donné le cadeau aux hôtesses et elles ont été aux petits soins avec moi durant le vol Funchal-Lisbonne. Même le commandant de bord à la fin du vol m'a remercié de la petite attention pour l'équipage. Voilà pour le 1er vol.
 
Pour le 2ème vol Lisbonne-Bordeaux :
Le petit cadeau a fait plaisir à tout l'équipage. Le chef de cabine est venu nous serrer la main durant le vol et m'a remercié pour le cadeau. Juste après l'atterrissage, l'hôtesse de l'air est venue me chercher pour me présenter aux pilotes et elle m'a dit que le commandant de bord voulait me remercier personnellement. J'ai ainsi pu rentrer dans le cockpit. Nous avons discuté avec les pilotes !  J'ai été ravie et j'avoue je ne m'y attendais pas du tout.
 
C'est vrai que la vue dans le cockpit est magnifique. Ils m'ont montré leur check list et le classeur avec le plan de toutes les pistes d'atterrissage des différents aéroports et bien sûr celui de Bordeaux. Ils ont été de suite très rassurants avec moi en me disant que l'avion est le moyen de transport le plus sûr et j'ai eu droit à un cours d'aéronautique. J'avais l'impression de revivre le stage FLYZEN et être dans le simulateur de vol ! qui je crois étais aussi un ERJ 145 !!
Je n'ai pas eu peur du tout de me trouver dans le cockpit et j'ai trouvé même cela euphorisant notamment avec les explications de l'équipage. C'était GENIAL !!!
Ce fut une très belle expérience. Je les ai remercié de l'attention qu'ils m'ont apporté et du coup j'ai pris une photo avec eux pour avoir un souvenir !
 
 
Je ne regrette pas d'avoir fait ce voyage jusqu'à Funchal. Cela m'a beaucoup apporté et on ressent aussi une certaine fierté car on se dit qu'on a réussi à surmonter sa peur. Vous aviez raison quand vous nous disiez que nos peurs ou nos phobies nous faisaient passer à côté de belles choses.
 
Je voulais encore vous remercier pour le briefing météo du retour et de tous les conseils que vous m'avez donné durant tout ce voyage.
 
Au fait, pour faire taire les mauvaises langues, l'atterrissage et le décollage à l'aéroport de Madère n'a rien de si terrible que ça. Les pilotes savent ce qu'ils font, il faut juste leur faire confiance !
 
Voilà Tony pour le compte rendu.
 
Je vous souhaite une très bonne soirée.
 
Amitiés.
 
Paula.
 
PS : Vous trouverez ci-dessous la photo que vous m'aviez demandé. Bien sûr, je vous envoie celle avec les pilotes dans le cockpit.
 






Vendredi 22 Août 2014 - Fatima rentre d'Alger !


Bonjour Tony,

Je suis rentrée hier soir d'Alger après une semaine de vacances. 😃

Après plus de 13 ans, j'ai enfin réussi à prendre l'avion seule...

Depuis que j'ai commencé à développer une peur en avion, j'ai toujours voyagé avec des copines ou mon petit ami. J'ai même refusé tous les déplacements professionnels.
J'avais besoin d'un proche, histoire de ne pas me sentir seule face à mes peurs...

Le stage flyzen ( avril 2012) m'a vraiment permis d'avoir un bon stress positif et surtout d'arrêter de faire ma "folle" en avion 😜, dès que j'entendais un petit bruit.

J'ai aimé voyagé seule, j'ai fais des connaissances avec les passagers dans la salle d'attente et en avion.
J'ai même trouvé que le vol était court, pas assez de temps pour papoter.

Les hôtesses ont refusés le petit cadeau. Elles me disaient, qu'elles étaient là pour rendre le voyage agréable à tous les passagers. Je me suis donc retrouvée assise en classe Affaire dans un vol airbus, pas loin des hôtesses (la première fois pour moi).

Merci Flyzen pour la météo de mon vol qui m'a permis d'être zen avant et pendant mon vol.

Tony, merci pour votre soutien et votre écoute. Sans quoi j'aurais annulé mon billet d'avion.

Ma prochaine destination est la Thaïlande avec mon petit ami, j'ai hâte d'y aller!

Je suis dispo à partir de 26/08, vous me direz quand je peux passer vous voir au Bourget, j'ai un petit cadeau pour vous remercier.

Merci Encore.

Fatima.






Vendredi 22 Août 2014 - Baptême de l'air en Hélico à NEW YORK pour Lucie et ses parents !!!


Bonjour Tony

Passer de l'appréhension à rentrer dans un aéroport et encore plus dans un avion à faire un tour en hélicoptère , il n'y a que chez Fly Zen que c'est possible!
Merci à vous Tony et à toute votre équipe!






Samedi 16 Août 2014 - Roxane a pris l'avion !!!


Bonjour Tony,

Ce matin j'ai fait mon vol Marseille - Bordeaux.
Tout s'est bien passé même si j'étais très stressée depuis la veille où j'ai dû aller chercher mon frère a l'aéroport et où je me suis sentit très mal.

J'ai suivi la Check list.

J'ai montré mon badge au chef de cabine et lui ai expliqué que j'avais peur et que j'avais suivi un stage.
Il m'a demandé si je voulais voir le pilote sans même que je demande.

Pendant le vol il a prévenu les 2 hôtesses qui sont venus discuter avec moi.
Puis juste avant l'atterrissage le chef de cabine est venu me chercher pour m'accompagner ds le cockpit!
Et du coup ils m'ont fait rester jusqu'à l'atterrissage! Pour moi ce n'est pas le simulateur qui ressemblait a la réalité mais la réalité qui ressemblait au simulateur! C'est tellement beau vu d'en haut! Rien que d'être au dessus des nuages c'était magnifique.

Avant le vol j'était un peu tremblante et la bouche sèche les mains et pieds moites.
Pendant j'ai beaucoup discuter pour penser a autre chose mais j'avoue que j'avais un peu peur pendant les changements de régime et qd on a la sensation d'ascenseur.
Une fois ds le cockpit je n'avais pas peur. D'ailleurs ils m'ont dit "vous n'avez pas l'air d'avoir peur comme ça!"

J'appréhende toujours, je ne suis pas encore prête a faire un long courrier suite aux événements de cet été mais le stage m'a fait du bien et le cockpit aussi!

Il y a même une dame que j'ai remarqué ds l'avion qui avait très peur aussi et qui du coup est venu me poser plein de questions sur le stage.

Bon, et la Check list PASSAGER que vous nous avez donnée pendant le stage a fait le tour de l'équipage (car je ne l'ai pas lâché des mains de chez moi au parking de Bordeaux) Je sais qu'Air France c'est aussi la concurrence pour les stages de peur de l'avion mais je discutais et ils l'ont bien étudié pendant ce temps... Et ils l'ont bcp apprécié.
J'espère que vous avez des droits d'auteur!

PS vous avez le bonjour du co-pilote Pascal.

Roxane






Mardi 17 Juin 2014 - Bravo à Thierry !!!!!! 19 ans d'attente.


Bonjour Tony,

Après 19 années, j'ai enfin repris l'avion...

Un petit vol pour certains, juste un Paris - Toulouse de 55 minutes, mais un grand pas pour moi... Et non seulement, il s'est déroulé beaucoup mieux que je ne l'imaginais mais en plus j'y ai presque pris goût, surtout au décollage où la poussée qui colle au siège procure des sensations incroyables. J'avais oublié.

La prochaine fois, ce sera pour un voyage donc encore plus agréable. Mais comme rien n'est jamais gagné, la cohérence cardiaque va continuer de m'accompagner jusque là.

Je terminerai par un mot : MERCI.

Amitiés.
Thierry


---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com






Mardi 13 Mai 2014 - La raison pour laquelle nous sommes passionnés, c'est de recevoir vos MERCI !


Bonjour tous le monde,

Comme je dit a tous le monde c'est un stage magnifique qui plairait énormément à des gens qui n'ont pas peur en avion, Tony restera gravé à jamais dans nos vies, il n'a pas était qu'un formateur, comme tu dis Melanie il a changé nos vies ..... C'est un magicien !!!!
Et oui effectivement quand le tgv est à sa plus grande vitesse j'avoue que je suis normalement tendu ... Et la le retour rien parfait.
Yassmina j'ai hâte d'avoir de tes news concernant ton vol, et comme vous dites on lié par cette formation et toutes les choses perso que l'on a pu partager..... J'aimerai vraiment que l'on se retrouve un jour pour parler de tous ça...... Tous ça qui est dernière nous c'est le plus important.....
Encore merci Tony et vous les filles.
Je vous embrasse et a bientôt pour de nouvelles aventures !!!!!

Envoyé de mon iPad






Mercredi 07 Mai 2014 - Emmanuelle en est à son 5ème voyage depuis son stage Fly Zen !


Bonjour à tous,

cela fait un peu plus d'un an que nous avons suivi le stage FLY ZEN tous ensemble et je voulais
vous faire part d'un grand pas depuis notre rencontre.
Il y a eu certes, mon voyage à new york, puis 5 déplacements professionnels (Corse- Marseille/nice)
et enfin ces jours ci, un "court" trajet à Paris (Figari/Paris) mais avec ma fille!!! NOus avons passé une semaine à Paris pour faire du tourisme.
Il fallait donc vaincre mon stress pour pouvoir voyager avec mon enfant (et la gérer)!
Bref, tout va de mieux en mieux. Il n'y a plus d'angoisse les jours précédents le vol, juste qq heures heures avant mais je régule avec les
exercices de cohérences cardiaques. PLus de palpitations tout le long des vols, "j'écoute" les bruits et peux les expliquer.
Je peux PARLER, LIRE, et me déplacer dans l'avion (ce qui est une énorme avancée). Auparavant je m'interdisais tout mouvement
et j'ai pu, lors de ce dernier vol, accompagner ma fille aux toilettes!!!!!! (acte banal mais vous seuls, pouvez comprendre combien cela peut être compliqué...)

Bref, ça va de mieux en mieux.
L’objectif est aujourd'hui un vol long courrier avec ma fille également

Une photo jointe pour vous saluer (c'était tout juste après atterrissage)

Bonne continuation à vous.

Une pensée particulière pour Tony, que j'embrasse.

Emmanuelle.




Lundi 17 Février 2014 - Hélène rentre de San Francisco !


Bonjour Tony,

Je viens de rentrer de mes vacances aux USA et je voulais vous faire un petit rapport de mes prouesses en avion.

Déjà, merci pour votre aide avant mon départ. La météo du vol a été une copie conforme de que vous m'aviez dit au téléphone. Pas du tout de turbulences. Bien plus, entre Chicago et Paris sur mon vol de retour mais je crois que je suis devenue familière avec le fait de prendre l'avion et sauf pour le décollage, je suis bien plus zen qu'avant!

 ...

 Et puis, sur American Airlines pour le retour, tout le personnel a été remplacé par des machines donc je n'ai pas eu moyen d'essayer d'être mieux placée juste avant l'embarquement.

Mais comme je maitrise bien mieux ma peur, ce n'était pas bien grave!

Merci encore pour votre aide et le temps que vous m'avez consacré!

Bonne continuation;

Hélène






Mercredi 12 Février 2014 - Daniele à Buenos Aires !


Bonjour ! Merci de vous soucier. Vous m'avez accompagnée jusqu au bout. Très bon vol. Les turbulences légères aux points indiqués. Et la descente très soft. Je sais maintenant comment faire pour passer un bon vol. J'ai une bonne adresse ;-)

C est génial vos BRIEFINGS METEO, bonne continuation à vous dans votre si joli role. Merci encore. Tres cordialement.

Daniele






Dimanche 26 Janvier 2014 - Et une certification de plus pour Fly Zen !


Nous sommes heureux de vous annoncer que notre DIRECTEUR a reçu une nouvelle qualification en Cohérence Cardiaque, pour le bien de tous nos futurs stagiaires !

Nous le félicitons !

 

L'EQUIPE Fly Zen






Mardi 21 Janvier 2014 - Quelle ambiance !


Un groupe avec une énergie débordante, grâce à la Cohérence Cardiaque ;)

Merci encore à tous pour votre belle énergie ! Ces deux jours ont été une vraie ressource d'énergie, tant pour les stagiaires que pour le formateur !

 Merci à Alain pour son humour, à Mohamed pour ses questions qui tombaient à pic, à Michel pour ses questions techniques, à Christine pour son optimisme à toute épreuve, Anthony, Anne-Sophie, Mathieu et Olga pour leur bonne humeur et leur belle énergie !

 

 






Dimanche 15 Décembre 2013 - Merci à vous Catherine !


Nous vous remercions infiniment Catherine pour cette très jolie et très succulente boite de chocolats !

Mais c'est vous qu'il faut féliciter pour le sérieux avec lequel vous vous êtes investie dans ce stage Fly Zen ! 

Nous vous embrassons !

 

Captain Tony et son équipe.






Jeudi 05 Décembre 2013 - Fly Zen souffle ses 5 bougies ! Promotion exceptionnelle !!


Non, vous ne rêvez pas ! A l'occasion de son 5ème anniversaire, Fly Zen a le plaisir de vous convier à célébrer cette nouvelle en vous offrant un tarif EXCEPTIONNEL de 395€ au lieu de 595€ pour toute inscription au Stage Fly Zen READY TO BOARD avant le 31 janvier 2014.

Même si votre stage a lieu après le 31 janvier 2014, si votre inscription est validée avant cette date, vous pourrez bénéficier de ce tarif exceptionnel.
Alors n'hésitez plus !

Vous êtes à un clic de la sérénité en avion !

Vous avez également la possibilité d'offrir une enveloppe cadeau à la personne de votre choix pour Noël par exemple ;-)

A très bientôt !!

L'EQUIPE Fly Zen






Lundi 23 Septembre 2013 - Fly Zen à Casablanca !


Nos amis marocains vont être enfin remerciés pour leur patience : Fly Zen s'installe à Casablanca !

Nos équipes professionnelles vous attendent à Casablanca pour une première formation d'inauguration à partir du 3 décembre prochain.

 

Voici le lien pour vous inscrire :

http://flyzen.fr/inscription.php

 

A très bientôt à Casablanca !

 

L'EQUIPE Fly Zen






Lundi 17 Juin 2013 - Des Nouvelles de notre petite Lucie !


Lucie, notre petite mascotte de 13 ans 1/2, rentre tout juste du Canada !





Samedi 15 Juin 2013 - Fatima rentre tout juste de Bodrum - Turquie !


Bonjour Tony,

J'espère que vous allez bien.
Je suis rentrée hier soir de bodrum- Turquie. Le vol retour c'est bien passé.
Des petites turbulences que j'arrive à gérer maintenant.
Il me reste juste un point à travailler : les atterrissages.

Sinon dans l'ensemble tout c bien passé pour moi, vol agréable, soleil, détente,

Je prévois de reprendre l'avion vers le 20 août pour aller à Alger.

Je commence à aimer prendre l'avion (idée impensable avant Flyzen)

Merci à vous et à l'équipe fLyzen

À très bientôt

Fatima M.




Vendredi 07 Juin 2013 - Cynthia à Hong-Kong !


Bonjour à tous,

je vous écris aujourd'hui pour vous informer que moi aussi, ça y est, j'ai fait mon premier vol depuis le stage.
Un aller retour à Hong-Kong.

Je me suis signalée dès l'enregistrement des bagages, puis lors de mon entrée dans l'avion.
A l'aller comme au retour, l'équipage à été super !

Tout d'abord, avant le vol le commandant est venu discuter avec moi et nous avons fait un tour dans la cabine, il m'a installée au siège du pilote et ont a pas mal discuter.
Pendant le vol tout le PNC était attentif à moi et le commandant demandait de mes nouvelles régulièrement… quelques coupes de champagnes, et hop je me suis endormie.

J'ai évidemment un peu stressée quand même car je n'aime vraiment pas la période de vol, mais nous avons fait à chaque fois le vol de nuit, alors j'essayais de dormir.

Pour le retour c'était un peu plus compliqué, cela car je n'ai pas pris le temps de bien me préparer avant le vol, tellement on avait de choses à faire sur place.
Mais cette fois ci le pilote est venu me parler pendant le vol après le diner, il a fait du mieux qu'il a pu pour me rassurer et ça a fonctionné.

Nous n'avons quasiment pas eu de turbulence au retour, mais j'ai tout de même eu du mal à dormir, malgré le champagne.


Il est vrai que je n'ai pas pris le vol le plus court pour mon premier vol depuis l'apparition de mes angoisses, mais avant le stage je ne serai même pas montée dans l'avion.Maintenant je dois choisir la destination de mon voyage de noces :)

Cynthia






Jeudi 09 Mai 2013 - Vive les voyages en avion !


Catherine a bien raison : grâce à l'avion, on réalise combien notre planète peut nous révéler des endroits et des moments magiques !

Merci Catherine !

 

L'EQUIPE Fly Zen.






Jeudi 02 Mai 2013 - New York, destination favorite des stagiaires Fly Zen !


Bonjour Tony !

 

Un petit mot pour vous dire que je suis bien rentrée de NYC et que tout s'est bien passé !

Un beau temps sec et froid. Nous avons beaucoup marché durant ces 5 jours mais quelle ville étonnante !

Gestion du transport aérien parfait même durant les turbulences....

Comme je vous le disais, ce stage a changé ma vie !

Merci pour vos encouragements avant mon départ.

Cordialement,


Evelyne
 




Vendredi 12 Avril 2013 - Bravo à Dominique qui a parfaitement intégré les techniques de COHERENCE CARDIAQUE !



Bonjour,

J'espère que vous allez bien. En ce qui me concerne, je vais très bien. J'effectue régulièrement les exercices de cohérence cardiaque et j'ai constaté des changements :
- depuis un peu plus d'un an, j'avais commencé à ronfler la nuit sans raison apparente. Avec le stage Flyzen et les exercices de cohérence, mes ronflements ont cessé,
- je n'ai plus de problèmes de digestion et de maux de ventre,
- je n'ai plus peur lorsque je regarde des films avec des scènes en avion souvent exagérées,
- je n'ai plus d'angoisse quand j'évoque l'idée de prendre l'avion,
- je remarque que lorsque j'oublie de faire mes exercices de cohérence cardiaque mon corps me le signale, car j'ai des signes de stress qui commencent à apparaître comme des boutons.

Pour information, j'ai réussi mon partiel de finance ainsi que tous mes examens de fin d'année, donc je ne suis pas passée au rattrapage à mon plus grand plaisir.

Je vous remercie encore pour ce stage.

Bonne semaine !

--
Dominique H.




Lundi 01 Avril 2013 - Souvenir de Yann !


Un grand merci à l'équipe de FlyZen et surtout à Tony qui nous a délivré tous les secrets et les outils pour passer un vol tranquille.
Ses conseils, je les ai appliqués jusqu'au bout et la moindre vibration ou bruit un peu bizarre ou inhabituel n'est plus un secret pour moi! L'équipage (d'une compagnie lowcost) en présentant la carte flyzen et d'un grand sourire à été PLUS que sympathique, il m'a informé tout au long du voyage de ce qui allait se passer, et même le commandant est venu me voir avant le décollage pour me dire si nous allions traverser des turbulences ou autre, après l'atterrissage j'ai même pu aller dans la cabine pour remercier les pilotes les hôtesses et stewart.
Bref bientôt un voyage en Grèce se prépare et j'ai hâte de renouveler cette expérience qui au final n'est pas si terrifiante que ça.
Merci aussi de m'avoir fait un briefing météo très précis avant mon premier vol, et pour toutes les attentions personnelles et humaines que vous m'avez apportées, cela est très agréable et je pense ce qui devient rare aujourd'hui.
En résumé notre week end en amoureux à Rome à été plus que magnifique!!!




Vendredi 08 Mars 2013 - Des nouvelles de notre plus jeune stagiaire : Lucie, 13 ans !


Bonsoir

Je voulais vous dire combien nous sommes tous les trois heureux de pouvoir à nouveau voyager et ce grâce à vous et Flyzen
Nous avons fait un super voyage à Punta Cana : nous avons pu voir l'accouplement des baleines à Samana, c'était magnifique, nous avons passer notre diplôme PADI et Lucie est emballé par la plongée ...
En plus elle me semble fin prête pour le voyage au Canada: voyage long courrier, voyage de nuit (où elle a eu un coup de stress au début ), un voyage en UM qui s'est bien passé et elle n'a rien dit à l'équipage de sa peur d'avion et j'ai l'impression qu'elle ne me parle pas du bulletin météo pour son voyage de retour de Bordeaux.
Je vous remercie de vous occuper personnellement de Lucie : elle a une grande confiance en vous et elle semble attachée à votre relation.
Merci aussi à vous pour vos délicates attentions.
j'espère que vous allez dans de belles destinations ces temps çi!

Vous aurez sûrement l'appel de Lucie vers mi avril car elle part à Calgary le 22 avril
Avec toutes notre amitié
Perrine P.

PS nous allons regarder l'émission sur Flyzen en podcast nous vous dirons notre impression!




Dimanche 24 Février 2013 - A visionner d'urgence !


Bravo à Yann ! Il n'a plus peur en avion grâce à Fly Zen ;)

 

Cliquez sur le lien suivant :

http://.midi-pyrenees.france3.fr/emissions/carnets-de-vol






Jeudi 17 Janvier 2013 - Vive les longs courriers !


Un vol super , un pilote femme: Corinne , un personnel adorable et très touches par mes macarons. Tout le monde a été au petit soin pour nous tout au long du vol. Un seul moment de turbulence à la fin mais comme toute l équipe me parlait j ai oublié que ça bougeait et mon fils est maintenant connu de tout l équipage .
Alors merci Tony, merci flyzen et vivement le prochain vol.
Lise C.





Vendredi 14 Décembre 2012 - Baptême de l'air de Catherine !



"J'ai toujours eu peur de l'avion, pire que la peur, c'est une véritable phobie qui m'a accompagnée pendant plus de 30 ans. Petite fille de 4 ans, j'ai été "terrorisée" par la simple visite d'un avion au sol et lorsque j'ai été en âge de voyager, j'ai pris conscience que cela m'était tout à fait impossible! Quitter la terre ferme, et m'imaginer dans les airs avec le vide sous mes pieds.. aïe,aïe, aïe, terrifiant! A l'approche de la cinquantaine, j'ai désiré dépasser cette peur, et je me suis inscrite au stage Flyzen avec un brin de scepticisme sur le résultat! Le premier contact avec Tony Piquer a été très positif et je ne le remercierai jamais assez pour son professionnalisme et  son sens de l'humain.
La journée de stage a été très riche, fatiguante et exaltante tant par le contenu théorique que par l'approche des techniques de gestion du stress aéronautique (contrôle de la respiration, relaxation). "Piloter" un avion dans un des simulateur du centre a été, pour moi, décisif. C'est donc en grande confiance (et avec pas mal de répétition des exercices appris) que j'ai fait mon 1er vol accompagné, le 24 novembre dernier. Ce fut une merveilleuse aventure pour moi qui pensais mon cas vraiment désespéré!! La présence de Tony Piquer a été primordiale et j'ai quitté la terre ferme sans angoisse, comme si ma phobie n'avait jamais existé... Le retour s'est passé aussi tranquillement... ENFIN, j'ai pris l'avion!
Merci encore à toute l'équipe de Flyzen à qui je souhaite longue vie. Si vous aviez encore un doute sur l'utilité d'un tel stage, j'espère que mon témoignage vous aura permis de prendre la bonne décision... celle de vous inscrire à l'une des journées!"

Catherine Ragu






Jeudi 22 Novembre 2012 - IMPORTANT -


Information importante :

A compter du 1er Janvier 2013, les stages Fly Zen READY TO BOARD se feront sur deux jours entiers, toujours au Bourget. Le prix de ces stages augmentera et passera à 595 Euros TTC.

Toute l'Equipe de Fly Zen a essayé d'optimiser au mieux ce tarif, pour vous servir, et instaurer beaucoup plus de confort dans l'acquisition des outils de gestion du stress dont notamment la Cohérence Cardiaque qui est notre nouvel outil révolutionnaire.

 Nous vous remercions pour votre confiance,

 L'Equipe Fly Zen.






Jeudi 15 Novembre 2012 - La Cohérence Cardiaque -


A l'instar de la Gestion du stress des pilotes d'avion, Fly Zen utilise maintenant les Techniques d'Optimisation du Potentiel des Pilotes de Chasse.

Cette technique vient des Etats-Unis et offre des résultats surprenants.
Nous avons le plaisir de vous annoncer que tous les formateurs de chez Fly Zen sont maintenant certifiés en Cohérence Cardiaque par HeartMath France.

Et pour vous être agréable, nos tarifs n'ont pas changé !

 Alors à bientôt si vous voulez maîtriser votre stress et vos émotions ;)

Notez que Fly Zen est le seul centre français à être certifié en Cohérence Cardiaque pour la gestion de la peur en avion.






Jeudi 25 Octobre 2012 - Fly Zen sur France 5 - "C'est notre affaire ! "


A voir ou à revoir sur :

http://www.tv-replay.fr/24-10-12/c-est-notre-affaire-france5-pluzz-10424568.html#.UIjNrA-geac.facebook

 Prochaine diffusion Dimanche 28 octobre 2012 à 21h30 sur France 5.

 

A bientôt !

 






Vendredi 28 Septembre 2012 - Vacances au Club Med pour Philippe et Romain !


je reviens de da balaia club med du portugal et j'etais venu en juillet 2012 avec mon fils romain a votre stage

lyon lisbonne 2h environ puis lisbonne faro 45mn et bien sur  retour  8 j + tard

tout c'est tres bien passé,meme pas eu de stress avant l'embarquement ; de + l'avion etait un embraer 145 et tony avait dit que c'etait un tres bon avion et du coup c'est moi qui ai rassuré les autres

merci encore pour ce stage ,pour toute les explications et dans mon cas le passage au simulateur fut je pense decisif.

longue vie a flyzen

et encore merci a tous

philippe






Dimanche 02 Septembre 2012 - Témoignage de Marie B.


Bonjour,

Avec beaucoup de retard (désolée !), je réponds à votre question sur le déroulement de mon vol !
Depuis mon stage Flyzen (le 2 juin), j'ai en fait volé quatre fois : un aller-retour New York et un aller-retour Bucarest.
Les deux premiers vols ne se sont pas extrêmement bien passés, notamment le retour de New York : j'étais assez fatiguée, l'avion a mis presque une heure avant de décoller, ce qui a augmenté ma nervosité. Mais le stage m'avait déjà permis de réduire un peu mon stress au décollage.

L'aller et le retour de Bucarest se sont en revanche très bien passés ! Le fait de compter les secondes avant le décollage puis la réduction des moteurs est vraiment d'une grande aide : je ne suis plus dans l'attente angoissée du moment où l'avion quitte la piste et je ne me laisse plus surprendre par la réduction des moteurs qui m'inquiétait toujours un peu. Encore un peu de stress au moment où l'avion vire, mais rien d'insurmontable. Et mieux : à l'aller comme au retour, j'ai vraiment apprécié le voyage. A l'aller parce que nous avons survolé les Alpes et que c'était un très beau paysage ; au retour, de nuit, parce que nous avons longé des nuages d'orage avec des successions d'éclair vraiment impressionnants : c'était un spectacle superbe auquel je n'avais jamais assisté. Depuis la cabine de l'avion, grâce notamment à ce que j'avais appris pendant le stage, je me suis sentie en sécurité (pour la première fois depuis longtemps) et j'ai pu profiter du spectacle ; ça faisait des années que je ne m'étais pas sentie aussi contente d'être dans un avion !

Je pense que j'aurais toujours un peu de stress lors de mes prochains vols, mais je les envisage déjà un peu plus sereinement.
Un grand merci, donc, et bonne continuation !

Marie B.





Jeudi 23 Août 2012 - Vive les longs courriers !


Bonjour !

Me voici de retour des Etats-Unis après cinq vols dont deux de plus de 10 heures (Londres/Las Vegas et San Francisco/Londres).

Un challenge pour moi qui ne faisait plus de longs-courriers depuis 1998 tant l'appréhension était grande.

Et je dois dire que cette expérience a été totalement positive suite au stage que j'ai effectué en compagnie de Tony.

J'ai relu avant de partir le petit guide remis à la fin du stage et le mail que Gilbert m'avait envoyé suite à son voyage.

Comme toi Gilbert, deux, trois jours avant le départ, je sentais l'anxiété s'installer. (Mais plus gérable que d'habitude quand même)

La météo de mon voyage donnée la veille par Tony m'a rassurée : et en effet, le vol long-courrier a été très tranquille.

Et j'ai appliqué ces conseils : respiration ventrale au décollage (car l'atterrissage ne me pose pas de problème tellement je suis contente de retrouver la terre ferme !), j'ai compté 34 secondes (voire un peu plus pour être bien sûre que la phase critique était terminée!) et j'ai relativisé quand il y a eu des turbulences au retour (c'est vrai que j'avais en tête l'expérience du simulateur)

Donc, ce fut presque un plaisir !

Et surtout, je n'ai jamais eu l'angoisse du retour une fois sur place (cette fichue angoisse qui ne m'a pas permis de profiter pleinement de mes derniers voyages)

Autre point positif : j'ai pu reprendre l'ascenseur alors que cela faisait 25ans que je ne le prenais plus : il faut dire qu'à Las vegas, notre chambre était au 14ème étage !

(Dans un ascenseur, je dois dire que je suis presque moins à l'aise que dans l'avion maintenant !)

Et j'ai pu visiter Antelope Canyon, un "slot" canyon, très étroit (la largeur était à certains endroits de moins d'un mètre) et profond. Peu de place donc et de nombreux groupes de touristes.

Là encore, j'ai pu gérer mon stress dans un endroit confiné avec beaucoup de monde.

Donc, pour résumer, j'ai fait un super voyage dont j'ai profité pleinement grâce à FlyZen !

Merci beaucoup à Tony et son équipe.

Merci Gilbert pour ton mail également.

Je souhaiterai faire dans le futur une croisière : mais j'ai aussi peur de prendre un bateau ! (mais là, c'est plus le mal de mer que je crains car je n'ai pas le pied marin !)

Tony, vous pouvez m'aider ????

Je plaisante...

Bonne continuation à tous les deux et merci encore.

Je vous embrasse

Evelyne

 




Mardi 07 Août 2012 - Lucie, 12 ans 1/2 se régale en avion maintenant !


Bonjour,
Comme promis, je vous envoie mon témoignage :

  J'ai pris l'avion très facilement jusqu'à l'âge de mes 8 ans. Un jour au départ pour Pékin impossible d'embarquer. Stress total ! Depuis au désespoir de tous nous ne faisions plus que des voyages en train et en voiture. Impossible de voler.
  Puis j'ai découvert FlyZen. J'ai été inscrite dans le stage adulte. Durant cette journée, que j'ai adorée, j'ai vraiment compris comment volait un avion, les turbulences, la sécurité absolue ...
J'avais très très peur du décollage surtout, je sais maintenant qu'il ne dure que 30 secondes et qu'il est très sécurisé. Désormais je reprends l'avion très facilement et je sais quoi faire si d'aventure je panique. J'ai beaucoup aimé la séance dans le simulateur de vol.
 Aujourd'hui je suis zen en avion et je comprends tout de qui se passe.
Merci à Tony Piquer et à toute l'équipe de FlyZen pour tout.
                                                                                       Lucie, 12 ans, Lyon




Jeudi 17 Mai 2012 - Pierre-Jean reprend l'avion sans soucis !


MESSAGE : Stage Flyzen suivi par notre fils Pierre-Jean en janvier 2012

Un réel mieux depuis le stage, test effectué sur vol Paris-New York mi avril et très très perturbé (turbulences fortes).

Pierre-Jean ne refuse plus de monter dans l'avion, est bien plus détendu , il a même réusi à prendre un repas!!!. Un radical changement . Et surtout, il se comporte comme à terre, échange, discute, sans stress particulier, mis à part quelques minutes au décollage.

C'est un vrai succès et une libération pour lui. Il est très content .

Merci au Commandant Piquer et à son équipe!!

Bien cordialement


(Pierre-Jean a 14 ans 1/2 et a effectué son stage FlyZen en janvier 2012).





Jeudi 19 Avril 2012 - Message de Melinda !


MESSAGE : Bonjour à toute l'équipe de Flyzen !

J'ai participé au stage Flyzen du samedi 3 mars et j'ai pris l'avion 15 jours après en direction du Canada. Je tiens encore une fois à vous remercier pour ce stage et pour tout le soutien que vous m'avez apporté avant le départ (appels et brieffing météo). Mon vol s'est beaucoup mieux déroulé que les précédents : la check list permet vraiment de se changer les idées et le fait de connaître la météo en avance aide beaucoup.
Le vol retour a été un plus perturbé (beaucoup de turbulences) j'ai donc été un peu plus stressée mais l'appréhension a été beaucoup moins forte qu'avant de faire le stage.

Globalement, je peux dire que je suis fière de moi et je suis contente d'avoir réussi à surmonter ma peur (et sans prendre d'anxiolytique !) !

J'ai quand même une dernière question à vous poser : as-t-on la possibilité de consulter un site météo spécialisé pour connaître le temps qu'il va faire tout au long d'un vol ou ce privilège est-il réservé aux pilotes ? (ce que je comprendrais biensûr!)

Pour finir, il y avait une équipe de TV présente lors de mon stage (France 2), savez-vous si le reportage a déjà été diffusé ? Si oui, allez vous le mettre sur le site Flyzen ?Si non, pouvez-vous me communiquer la date de diffusion si vous la connaissez ?

Merci encore pour tout et félicitations à toute l'équipe pour cet excellent stage.

A bientôt.

Mélinda G.






Vendredi 13 Juillet 2012 - La vérité sort de la bouche des enfants ;)


Excusez-moi de ne pas avoir trouvé le temps d'envoyer ma photo pour la carte FlyZen qui est ci-jointe mais mon travail scolaire me l'a fait oublier. Je tiens aussi à vous remercier du stage qui pour l'instant a l'air d'avoir marché et du délicieux repas qui y fut servi (je m'attendais à un kebab). J'essaierai de vous envoyer des clients. Et merci encore, bien à vous, Victorien.
Au Commandant de bord et ancien pilote de chasse M. Tony Piquer ainsi qu'au Dr Moinet.

PS: Votre simulateur de vol est génial !!!

(Victorien a 13 ans et demi et a suivi le stage FlyZen du 30 juin dernier).






Jeudi 12 Avril 2012 - Témoignage de Denis !


merci a toute l 'equipe de Flyzen pour cette journée;

Quel plaisir de pouvoir raconter a ses amis et a ces amis cette journée riche en partage avec les participants et intervenants, de pouvoir avec fierté dire que cette journée vous a enormement apporte, qu'elle a ete riche en informations pertinentes faciles a comprendre et a assimiler; on apprend dans une salle ad'hoc, on est immergé dans cet univers qu l on croyait a priori hostile.

 

L' apotheose: le simulateur. le cote ludique contribue a la demystification, on y est, on est dedans, on ressent les choses, et la barre au ventre du matin , on s appercoit juste qu elle a disparu. La confiance dans le materiel est revenue, les doutes sont levé un par un, progressivement par les interlocuteurs, des humains: les pilotes... enfin et parrallelement la confiance en soi revient par la meme occasion. je ne savait plus pourquoi j avait peur de l avion....

je tiens vraiement a remercier l 'equipe de Flyzen et tout particulierement Monsieur TONY PIQUIER QUI A SU PAR SON DYNAMISME sa BONNE HUMEUR ce mettre a notre portée, pour nous transmettre avec un apparent plaisir ses connaissances et comprendre nos angoisses; il a su nous faire en toute modestie toucher du doigt le plaisir de pouvoir reprendre l 'avion, ce que j espere maintenant le plus rapidement possible;

c' est comme une rennaisance je ne dit pas qu il y a eu miracle ou que je suis completement guerri de mes angoisses mais en tout cas je me sent mieux armé  pour les affronter et je sent que je vais gagner.

je m'etale peut etre mais j avais besoin de vous l'ecrire (ç est peut etre le contre coup de la journée) car encore une fois pour moi

c est une journee fabuleuse qu je pourrais meme conseiller a des personnes qui ne sont pas atteint de cette phobie du fait meme du cadre et surtout pour la rencontre avec des gens passionnés ou j en suis sur la motivation n'est pas de vendre des journées mais bien de transmettre et d'echanger.

J adorerais faire mon premier nouveau vol avec vous et le docteur Moinet,mais habitant Cannes je suis a l 'envers de votre organisation au depart de Paris comment pourrions nous faire.....?  

 

cordialement

Denis J.




Samedi 31 Mars 2012 - Dernier Témoignage !


Bonjour,
Samedi 18 février 2012 stage Fly Zen.La journée s'articule en 3 parties:
-Gestion du stress
-L'aviation (l'avion,la sécurité,les turbulences....)
-Le simulateur
Journée dense en informations,en stress ; beaucoup d'échanges avec le groupe(animateurs
et participants).Bilan,j'ai enfin peut être une chance de prendre l'avion.
Dans la semaine qui suit je réserve un aller/retour Paris/Lyon avec Air France sur un
A321 avec pour m'accompagner ma maman (je ne pouvais pas attendre le 24/03/2012).
RdV donc le 03 mars 2012 à CDG pour décoller à 7h30.J'entre dans l'avion en suivant vos
consignes:
-Monter en dernier dans l'avion
-Montrer le badge Fly zen
-Expliquer sa phobie car le PNC me le demande
Le vol se déroule bien sans surprise(je connais les bruits ,je sais pourquoi l'avion
bouge légèrement....)Arrivée à Lyon le commandant prends de mes nouvelles , me dit que
mon retour se fait avec lui et me demande si je souhaite visiter le cockpit.Et là
c'est un grand "OUI".
Pour ma deuxième entrée dans l'avion de la matinée, je suis toujours vos conseils.je
remonte le dernier et j'offre une boite de chocolat.L'équipage est ravi et moi je vais visiter le cockpit deux fois, une fois avant le vol et une fois après..C'est un grand moment,impressionnant mais c'est un
rêve.
Finalement tout c'est bien passé comme vous nous l'aviez dit.
J'ai enfin repris l'avion depuis 34 ans sans phobie.
Merci à toute l'équipe de Fly Zen.
Si vous avez besoin d'un témoignage pour des participants,je suis à votre disposition.
MERCI.

Pascal R.





Lundi 12 Mars 2012 - Dernier témoignage reçu !


Bonjour,

Suite au stage effectué au sein de FlyZen avec Tony Piquer et Stéphane Leclerc,  je souhaite vous remercier pour la qualité de votre prestation (le simulateur de vol est vraiment important pour se "décomplexer" de sa peur de l'avion).

Reprendre l'avion en ce début d'année a été un vrai challenge pour moi.

Mais j'ai réussi et en suis vraiment ravie !

Je garde un super souvenir de mon wek-end passé à Venise avec mon chéri, autant que le vol (aller - retour) dans l'avion où tout le personnel a été à mes petits soins  - merci au badge FlyZen ; o ).

Merci encore pour votre disponibilité, votre patience et d'avoir été à mon écoute (avec les multitudes interrogations que j'ai eu avant le fameux vol du 22/02).

Je ne manquerai pas de parler FlyZen autour de moi, pour que tout le monde ait le même sentiment  : prendre l'avion c'est génial !

Stéphanie




Jeudi 15 Mars 2012 - Invitation Gratuite pour le Mondial du Tourisme 2012 !


Cliquez sur le lien ci-dessous (ou faites un copier-coller) pour recevoir une invitation gratuite à imprimer :

 http://www.badgeonline.fr/tourisme2012/Default_fr.htm?CodeInvit=map-2012_836336&Type=5

 

L'équipe FlyZen vous accueillera au Stand C108, juste à côté du FORUM, de 10h à 19h et vous présentera ses formations et ses nouveautés.

Pour nos anciens stagiaires, vous pourrez également faire partager vos ressentis d'après stage à nos visiteurs !

Et pour nos visiteurs, venez participer au Tirage au sort pour gagner une formation complète FlyZen Ready to Board !

A bientôt sur le stand C108 !






Mercredi 21 Décembre 2011 - Joyeuses Fêtes et Bons Vols !


L’Equipe FlyZen vous souhaite à tous de très belles fêtes de fin d'année.

Nous vous remercions également pour vos nombreux témoignages de gentillesse et notamment pour vos cadeaux, vos boîtes de chocolat et les jolis dessins de vos enfants.

Nous sommes très touchés par votre gentillesse à tous !

A bientôt !






Samedi 05 Novembre 2011 - Recevez une Invitation Gratuite pour le Salon International du Tourisme de Nice


Conjuguez élégance, voyages et sérénité en vol !

Rejoignez notre équipe FLYZEN les 5 et 6 novembre 2011 dans les Salons de l’Hôtel Negresco de Nice.

Nous vous présenterons nos nouvelles formations innovantes.

Pour recevoir une invitation gratuite pour deux personnes, RV sur contact@flyzen.fr, inscrivez votre adresse postale et nous vous ferons parvenir votre invitation par courrier.

A très bientôt à Nice !






Vendredi 04 Février 2011 - L'Equipe FlyZen, lauréate 2011 du Prix d'Excellence de l'Académie du Stress.


Le Vice-Président de l’Académie du Stress a remis le prix d’Excellence 2011 à Monsieur le Lieutenant-colonel Serge-Tony PIQUER, Fondateur et Directeur de la Formation « FlyZen, pour retrouver le sourire en avion », le vendredi 4 février 2011 dans les salons de l'Académie, rue Chambiges, à Paris. « Je tiens à partager ce prix d'Excellence avec l'ensemble de mes collaborateurs » a déclaré le lauréat Tony PIQUER.

 






Jeudi 01 Septembre 2011 - Souvenir d'un stage -


Un stage bien sympathique ! Bravo à tous pour votre énergie participative !

De la gauche vers la droite :

Tony PIQUER (formateur), Elizabeth, Annick, Bruno, Amanda, Muriel, Muriel (formatrice).






Samedi 05 Novembre 2011 - Salon International du Tourisme à Nice les 5 et 6 novembre 2011


Venez découvrir nos formations FLYZEN dans le cadre prestigieux de l'Hôtel Negresco à Nice les 5 et 6 novembre prochains.

Bénéficiez d'un tarif exceptionnel pour une formation FLYZEN INFO AERO les lundi 7 et mardi 8 novembre dans les salons du Negresco, à 179€ au lieu de 239€.

Dites Adieu à vos angoisses en avion grâce au stage FLYZEN INFO AERO à l'efficacité garantie.

Promotion valable uniquement dans le cadre de ce Salon. Inscrivez-vous dans la rubrique INSCRIPTION/CALENDRIER.

 A bientôt !






Jeudi 10 Mars 2011 - Invitation Gratuite pour le Mondial du Tourisme 2011 !


Cliquez sur le lien ci-dessous (ou faites un copier-coller) pour recevoir une invitation gratuite à imprimer :

 

http://www.badgeonline.fr/tourisme2011/Default_fr.htm?CodeInvit=map-2011_836336&Type=5

 

L'équipe FlyZen vous accueillera au Stand C64 de 10h à 19h et vous présentera ses formations et ses nouveautés.

Participez également au Tirage au sort pour gagner une formation complète FlyZen Ready to Board !

A bientôt sur le stand C64 !







Lundi 21 Mars 2011 - Tirage au sort, qui sont les gagnants ?


Bonjour à tous et un GRAND MERCI pour vos très nombreuses visites au Mondial du Tourisme, vous nous avez surpris !

Voici les noms des gagnants du concours par tirage au sort qui a eu lieu pendant le Mondial du Tourisme 2011 :

 

Tirage du Jeudi 17 mars 2011 : Bruno Mazire (76)

Tirage du Vendredi 18 mars 2011 : Paul Vieira (75)

Tirage du Samedi 19 mars 2011 : Jérôme Sanvil (91)

Tirage du Dimanche 20 mars 2011 : Valérie Cluzel (38)

 

Nous les félicitons et leur disons à bientôt au Bourget pour en finir avec leur mal être en avion. Ils sont d'ores et déjà inscrits pour une formation complète FLYZEN READY TO BOARD.

 

A bientôt pour leur debriefing !

 






Vendredi 01 Juillet 2011 - Derniers témoignages -


Annick : « Je remercie Muriel et Tony pour leur écoute, leurs compétences et leur amabilité. Vous m’avez redonné le « goût » des voyages après plus de 20 ans d’abstinence. »  

Denis : « Ouf, merci. J’aurais dû venir plus tôt, bien plus tôt. »  

Muriel : « Pour la première fois depuis très longtemps, j’ai hâte de reprendre l’avion ! »  

Elisabeth : « 10 sur 10. Rien à ajouter. Equipe chaleureuse et compréhensive et à l’écoute. Je ne regrette pas. »  

Amanda : « Merci de votre accueil chaleureux, de votre professionnalisme à tous les deux, et votre empathie. »  

Séverine : « J’avais apprécié les méthodes de gestion du stress utiles également pour la vie de tous les jours. Mais surtout, merci pour m’avoir rendu ce vol pour la Floride enfin … profitable. Le briefing de météo est essentiel. Merci, merci ! »  

Caroline : « Je tenais à vous remercier pour cette très belle journée de stage. J'en tire de nombreux bénéfices et je crois avoir franchi un énorme pas dans ma vie. L'équilibre était parfait entre la partie gestion du stress et toute la théorie qui vient combler les "vides" que nous pouvions avoir sur le fonctionnement d'un avion. Je vous tiendrai au courant de l'évolution de ce changement. Recevez toute ma sympathie. »    

Vos témoignages nous vont droit au cœur, ils sont la raison d’être de notre passion. L’Equipe FlyZen.





 
   FlyZen - Tél. de 9h30 à 20h30 : 06.63.62.12.34 - Nous contacter